vendredi 17 novembre 2017

C'est l'heure de la Cantina !


Non, vous n'allez pas manger du poisson pané et des épinards. Mais boire un vin blanc corse. C'est mieux, non ? La Cantina di Torra, c'est le nom définitif du domaine de Nicolas Mariotti-Bindi. Après avoir "squatté" au domaine Leccia où il était chef de culture, il a maintenant son propre chai ... et le nom qui va avec. 

Les anciennes cuvées (Porcellese, Mursaglia) sont toujours d'actualité. La Cantina di Torra blanc 2016 est la nouvelle entrée de gamme du domaine (existe aussi en rouge). Elle provient de coteaux argilo-calcaires de Patrimonio. L'année prochaine, devrait apparaître une cuvée Carco (si, si). 

La robe est jaune très pâle, aux reflets argentés.

Le nez est fin et profond, sur le fenouil confit et la pâte d'amande, rafraîchis par une pointe de citron et des notes de pierre humide.

La bouche est sphérique, aérienne, d'une fraîche délicatesse, avec une matière limpide, subtile, et une aromatique faisant songer à une version allégée du lemon curd mêlée à une infusion de cailloux.

La finale dévoile une fine mâche où l'on retrouve le fenouil, l'amande, la (toute) petite pointe citronnée. C'est finalement le fenouil qui l'emporte, souligné par de légères notes salines.

Il faut trouver la bonne température de service, car le bébé pèse tout de même 14.6 % vol. (sans être déséquilibré). Trop froid, l'alcool ressort. Trop chaud, aussi... 12-13°, ça me paraît bien.